≡ Menu

Cette semaine, on parle de créativité! Sujet qui me passionne énormément! Et toi est-ce que tu te trouves créatif? Si oui, dans quel domaine exprimes tu ta créativité? (réponds dans les commentaires 😉 )

La créativite nous fait peur car elle représente un moyen de dépasser nos croyances limitantes.
On a besoin de libérer l’être créatif en nous pour défaire une à une nos croyances limitantes 

Cette semaine, je vais te parler des 5 ennemis de la CRÉATIVITÉ:

  1. Le premier ennemi de la créativité est nos CERTITUDES.

Elles nous empêchent d’emprunter une nouvelle voie.

Une vision limitée de ce qu’on est et de ce qu’on peut accomplir réduit considérablement notre créativité.
Notre enfant intérieur joue un rôle essentiel pour l’expression de notre créativité puisqu’il est là pour nous rappeler que TOUT est possible!

Exprimer sa créativité demande de sortir de sa zone de confort. Ce qui engendre inévitablement de la peur.

Pour exprimer ta créativité et ta véritable nature, tu dois tout d’abord passer au volant de ta vie pour assumer la pleine responsabilité de ton existence. Ainsi ta créativité t’emmenera vers le chemin de l’accomplissement de ton être 

2. Le 2ème ennemi de la creativité est le DÉCOURAGEMENT

Les croyances limitantes participent au blocage de la créativité en te décourageant.

Ne prête pas attention aux excuses qui viennent de tes croyances limitantes. Elles sont là pour te décourager en te faisant croire qu’une autre voie est impossible.

Le manque de perséverance empêche l’expression de notre créativité. Pour être créatif et mener ses projets jusqu’au bout, il faut se doter de l’innocence et croire comme un enfant.

Il est essentiel de garder son énergie pour avancer pas à pas vers son essence profonde.

Et ne pas laisser ce sentiment d’impuissance s’installer en soi 

3. Le troisième ennemi de la créativité est le manque de CONFIANCE EN SOI.

Le créatif est enthousiaste tout comme un petit enfant.

La plupart des adultes ont perdu cette joie innocente, simple et naturelle.

Une des raisons à cela est le manque de confiance en soi qui amène à ne pas se sentir à la hauteur.

Ce qui freine inévitablement notre créativité par peur du ridicule.

Pour faire renaître cette enthousiasme, on a besoin d’entrer en relation avec notre enfant intérieur.

Cette joie nous rend léger, simple et naturel. Et surtout, elle nous éloigne du perfectionnisme inhibiteur.

Ainsi, on ne pense plus à “est-ce que je serais à la hauteur”, “que vont dire les autres” etc.. “.
On fonce directement! On fait ce que notre coeur nous dit.
Et c’est tellement naturel, tellement léger qu’on n’a même pas le temps de penser à autrui.
Notre connexion à nous-mêmes est tellement forte qu’elle supprime le regard de l’autre.

Du coup, on ne pense plus, on EST dans l‘instant présent et c’est tout!

Est-ce qu’il t’arrive de vivre ce genre d”expérience, où tu retrouves ta créativité naturelle? où tu te comportes avec joie et légèreté? (écrit ta réponse dans les commentaires 😉 )

Pour contacter ton enfant intérieur, tu as besoin de mieux te connaitre. C’est pourquoi, j’ai préparé le programme Connaissance de Soi qui est entièrement gratuit.

4. Le quatrième ennemi de la créativité est le PERFECTIONNISME.

Il existe une forme de “créativité détournée” qui est stimulée par le besoin de reconnaissance de notre faux moi.

Ce besoin peut amener au perfectionnisme inhibiteur qui est une voie sans issue.

Puisque dans ce cas, ce n’est pas notre essence qui est acteur mais bien notre personnalité adapté (ou notre faux moi.)

C’est ainsi qu’on tombe dans le “piège de la créativité” en cultivant le savoir faire et en négligeant le savoir être.

La source de ce détournement est la blessure refoulée du manque d’amour que l’on a ressentie étant enfant.

Aujourd’hui, puisque tu es un adulte, tu as la possibilité de décider d’être toi même!

Pour cela, il va falloir inverser les rôles et autoriser ton vrai moi à prendre le rôle d’acteur dans l’expression de ta créativité!

Ouvre la porte à ton vrai moi et vis une vie aux mille saveurs. Et une vie aux mille saveurs se présentera à toi. 

5. Le cinquième ennemi de la créativité est le FAUX MOI.

Pour exprimer notre véritable créativité, on a besoin d’enlever le masque d’adulte adapté.

Ce n’est que de cette façon que l’on peut autoriser l’expression libre de notre inconscient.

Ainsi, petit à petit, on chemine vers les différentes facettes de notre être profond.

Il s’agit d’un voyage sans fin.

Le but n’est pas d’arriver à destination mais plutôt de savourer le plaisir d’être pleinement soi-même. 😉

Si tu es prêt à découvrir qui tu es, je te propose d’accéder gratuitement au programme Connaissance de Soi en cliquant sur le lien dans ma bio 😉

 

{ 0 commentaires… add one }

Commentez cet article